English (UK)French (FR)

LE PMUC REMET DES DONS A L’HOPITAL DE BANA

La ville de Bana, dans le département du Haut-Nkam, région de l’Ouest, a connu une belle animation lundi dernier, en fin de matinée, à l’occasion de la venue du Pari mutuel urbain camerounais (PMUC), pour une réception de travaux et une remise de dons au centre médical administratif de cette localité.

D’une valeur totale de 5.500.000 FCFA, cet appui du PMUC comprenait la remise à neuf de la plomberie, du groupe électrogène, du circuit de distribution d’eau, ainsi que le don d’un échographe portatif neuf. Il vient après la longue liste des hôpitaux de référence et des centres de santé ayant bénéficié de la magnanimité du PMUC, ces deux dernières années, sur toute l’étendue du territoire, pour près de 50 millions de francs Cfa. Prenant la parole après le mot de bienvenue du premier adjoint au maire de la commune rurale de Bana, Monsieur Germain II KAMANDA, et des remerciements appuyés du médecin-chef de l’hôpital de Bana, Madame Joséphine WOUBINWOU, l’Administrateur Directeur Général Adjoint du PMUC, Madame Tatyana ELDIN MABOUKA a, d’entrée de jeu, tenu à remercier le Préfet du Haut-Nkam, Monsieur MAMOUDOU qui, en acceptant de venir présider cette cérémonie officielle de remise de dons, lui a conféré non seulement un cachet particulier, mais aussi, et surtout, la reconnaissance de l’Etat du Cameroun. Elle a aussi remercié Sa Majesté SIKAM HAPPY V, roi de Bana qui, de concert avec ses élites, n’a pas ménagé sa peine pour que ce projet puisse aboutir. Et de rappeler que « C’est en droite ligne de l’engagement citoyen que nous avons pris librement, lors du démarrage de nos activités, il y a de cela 23 ans, que nous avons entrepris de renforcer les plateaux techniques de plusieurs hôpitaux de référence et centres de santé, au Cameroun ». A sa suite, le Préfet du Haut-Nkam n’a pas caché sa satisfaction par rapport à cette cérémonie de réhabilitation de l’hôpital de Bana, et du don de matériel médical : « Nous avons toujours vu cette entreprise citoyenne à l’œuvre à traves les médias, mais cette fois, c’est chez nous, dans le Haut-Nkam, qu’elle vient au secours des populations. Nous disons merci au PMUC et demandons au personnel hospitalier d’en faire bon usage. »

 Voir les photos