English (UK)French (FR)

le PMUC soutient le Festival Madiba

LE PMUC SOUTIENT LE FESTIVAL MADIBA
Rendu à sa deuxième édition, le festival MADIBA – la fête de l’EAU – a bénéficié cette année d’un important soutien de la part du Pari Mutuel Urbain Camerounais (PMUC), sponsor officiel à hauteur de 5 millions de francs. Organisé sous le parrainage et la présidence effective de Son Excellence Monsieur le Ministre des Arts et de la Culture, Narcisse MOUELLE KOMBI, cet évènement culturel s’est déroulé le 11 mars dernier au débarcadère de Bonabwaka, au lieu-dit Wouri-Bwele, à Yabassi dans le département du Nkam. Tout commence avec l’arrivée, en mi-journée, de la délégation ayant à sa tête le MINAC, suivi de ses invités, qui ont tous emprunté des pirogues pour se rendre sur le site des manifestations, situé sur l’autre berge du Wouri : Son Excellence le Ministre des Enseignements Supérieurs, Monsieur Jean-Ernest Massena NGALLE BIBEHE, le Recteur de l’Université de Yaoundé I, Monsieur le Pr Maurice-Aurélien SOSSO, le Préfet du Nkam, Monsieur Félix BOLONOUGOU, le Secrétaire Général des Services du Gouverneur de la Région du Littoral, Monsieur Ludovic NGBWA, la Présidente du Conseil d’Administration du Palais des Congrès, Madame Aminatou AHIDJO, la Présidente du Conseil d’Administration de l’Hôpital gynéco-obstétrique de Douala , Madame Honorée Denise EPEE, le Directeur Général du Palais des Congrès, Monsieur Christophe MIEN ZOK, le Maire de Yabassi, Monsieur Jacques MABOULA MBOYA, Monsieur le Pr KUM’A NDUMBE III, etc… Prenant la parole après le mot de bienvenue du Maire de Yabassi, le Ministre Narcisse MOUELLE KOMBI a dit sa joie de se retrouver sur la terre de ses ancêtres, puis il a demandé à ses frères du Nkam de mettre fin aux attitudes rétrogrades et de revenir dans leur département d’origine afin de le développer, tout en vantant les réalisations concrètes, ou en voie de l’être. A côté des discours et des tours de chants des nombreuses vedettes Sawa ou du Nkam, ce festival culturel de l’EAU a permis d’assister à plusieurs manifestations nautiques captivantes comme une compétition en apnée, des concours de natation, des courses de pirogues ainsi qu’à la visite du grand baobab sacré, qui a donné lieu à certains rituels traditionnels de bénédiction, et au pied duquel étaient exposés les portraits des grandes figures historiques du peuple Sawa.

 Voir les photos