English (UK)French (FR)

le PMUC fait un don…

LE PMUC FAIT UN DON DE 60 MILLIONS POUR LE NOUVEAU MUSEE DES ROIS BAMOUN

Après la 546ème édition des grandes journées traditionnelles, culturelles et économiques du peuple Bamoun (le Nguon), qui se sont tenues du 4 au 11 décembre à Foumban, le Pari Mutuel Urbain Camerounais (PMUC) y est revenu le 18 février, pour la signature d’une convention de financement avec la Fondation Roi NJOYA, destinée à la construction du nouveau musée des Rois Bamoun, d’un montant total de 60 millions de francs.

« Majesté, Sultan Roi des BAMOUN,
Vous êtes à la tête d’un peuple qui, au fil du temps, a prouvé sa hardiesse au combat, son dynamisme économique mais aussi son génie artistique et son ouverture au Monde. Suivant en cela les pas de votre illustre ancêtre et non moins homonyme, le Roi NJOYA Ibrahim, 17ème de rang, qui est entré dans l’histoire universelle à travers ses prouesses architecturales, culturelles et intellectuelles, vos descendants, le Cameroun tout entier, l’Afrique et l’humanité seront fiers de vous, qui n’avez eu de cesse que ce projet architectural d’envergure devienne une réalité concrète. Projet architectural d’envergure qui conduira, à terme, à la professionnalisation de l’activité touristique dans le département du Noun, tout en appuyant les efforts inlassables que déploie le Cercle de Réflexion pour le Développement du Noun (CERDEN), sous votre patronage très éclairé. AYEU REINI , MBIEREU (MERCI BEAUCOUP, MAJESTE SULTAN ROI DES BAMOUN) !!! »

C’est en ces termes que Paul Louis TASSO, le Directeur Général du PMUC, s’est adressé personnellement à Sa Majesté Ibrahim MBOMBO NJOYA, Sultan Roi des Bamoun, au terme de son discours ; discours qui faisait suite au mot de bienvenue du Dr Fatimatou POUMIE, la Présidente du CERDEN qui remercia, d’emblée, le PMUC pour son appui : « Comme vous le savez, le Sultan Roi des Bamoun, Ibrahim MBOMBO NJOYA, a décidé d’offrir à la postérité un nouveau musée des Rois Bamoun. Ce chef-d’œuvre architectural en construction, qui sera inauguré cette année 2017, s’il plaît à Dieu, nécessite d’énormes investissements. Et, une fois de plus, le PMUC est à nos côtés avec une contribution remarquable ». Une série d’allocutions et d’animations, notamment une belle fantasia , ont ponctué cette cérémonie grandiose dans la cour d’honneur du palais royal, où l’on a pu noter la présence des autorités préfectorales, judiciaires, de défense et de sécurité, de la culture, traditionnelles et religieuses de la ville de Foumban. Après les interventions du Directeur des Affaires culturelles du palais royal, Oumarou NJI NCHARE, puis de l’architecte du nouveau musée, Youssouf MBOUOMBOUO, La signature très attendue de la convention de financement entre le PMUC et la Fondation Roi NJOYA se fit devant Sa Majesté Ibrahim MBOMBO NJOYA, sous les acclamations nourries d’un public venu en nombre saluer cette importante contribution du PMUC au chantier du nouveau musée des Rois Bamoun. Cet appui substantiel s’inscrit en droite ligne du Pari de la Culture qui est un engagement citoyen libre, marquant la reconnaissance du PMUC à un pays et à un peuple qui lui ont toujours réservé le meilleur accueil. S’en est suivie la visite guidée du chantier du nouveau musée, par la forte délégation constituée du top management et des cadres supérieurs du PMUC. En forme de serpent à deux têtes, le nouveau musée disposera d’une entrée centrale sous un porche en forme de double cloche traditionnelle, et sera coiffé d’une araignée, ces trois armoiries symbolisant les référents culturels et cultuels séculaires du peuple Bamoun. La gestion ingénieuse de l’espace a permis une exploitation optimale du nouveau musée, qui n’aura pas grand-chose à envier, au plan fonctionnel, à ce qui est considéré, jusqu’à présent, comme des références en la matière. En plus d’une circulation plus fluide des visiteurs et une exposition beaucoup plus avantageuse des 12.000 objets d’art sacrés, trophées de guerre et reliques légués par la dynastie fondée par le Roi NCHARE YEN, il y a maintenant sept siècles, de nombreux espaces sont prévus pour des activités connexes, l’esprit d’ouverture et de fraternité du peuple Bamoun y étant magnifié par une grande salle d’exposition culturelle dédiée à toutes les autres régions du Cameroun !

 Voir les photos